egypt
AR
belarus
BE
bulgaria
BG
bangladesh
BN
bosnia
BS
spain
CA
czech_republic
CS
germany
DE
greece
EL
usa
EM
great_britain
EN
esperanto
EO
spain
ES
estonia
ET
iran
FA
finnland
FI
france
FR
israel
HE
croatia
HR
hungary
HU
indonesia
ID
italy
IT
japan
JA
georgia
KA
india
KN
south_korea
KO
lithuania
LT
latvia
LV
india
MR
netherlands
NL
norway
NN
india
PA
poland
PL
portugal
PT
brazil
PX
romania
RO
russia
RU
slovakia
SK
serbia
SR
sweden
SV
ukraine
UK
vietnam
VI
china
ZH

Langue maternelle = émotionnelle, langue étrangère = rationnelle ?

Lorsque nous apprenons des langues étrangères, nous stimulons notre cerveau. Notre pensée est modifiée par l'apprentissage. Nous devenons plus créatifs et plus flexibles. La pensée complexe est également facilitée pour les personnes multilingues. Lors de l'apprentissage, la mémoire est entraînée. Plus nous apprenons, mieux notre mémoire fonctionne. Les personnes qui ont appris beaucoup de langues apprennent aussi d'autres choses plus rapidement. Elles peuvent se concentrer plus longuement sur une réflexion liée à un thème. C'est pourquoi elles résolvent les problèmes plus vite. Les personnes multilingues peuvent aussi mieux prendre des décisions. Mais la façon dont elles prennent les décisions dépendent aussi des langues. La langue dans laquelle nous pensons influe sur nos décisions. Des psychologues ont examiné plusieurs personnes pour une étude. Toutes les personnes tests étaient bilingues. Elles parlaient en plus de leur langue maternelle une autre langue. Les personnes tests devaient répondre à une question. Il s'agissait de la résolution d'un problème. Les personnes tests devaient choisir entre deux options. L'une d'elles était nettement plus risquée que l'autre. Les personnes tests devaient répondre à la question dans les deux langues. Et les réponses changeaient lorsque la langue changeait ! Lorsqu'elles parlaient leur langue maternelle, les personnes tests choisissaient le risque. Mais dans la langue étrangère, elles se décidaient pour l'option la plus sûre. Après cette expérience, les personnes tests devaient encore faire des paris. Là aussi on constatait une nette différence. Lorsqu'elles employaient la langue étrangère, elles étaient plus raisonnables. Les chercheurs supposent qu'elles sont plus concentrées dans la langue étrangère. C'est pourquoi nous prenons nos décisions non pas de façon émotionnelle, mais rationnelle&#

text before next text

© Copyright Goethe Verlag GmbH 2015. All rights reserved.