egypt
AR
belarus
BE
bulgaria
BG
bangladesh
BN
bosnia
BS
spain
CA
czech_republic
CS
germany
DE
greece
EL
usa
EM
great_britain
EN
esperanto
EO
spain
ES
estonia
ET
iran
FA
finnland
FI
france
FR
israel
HE
croatia
HR
hungary
HU
indonesia
ID
italy
IT
japan
JA
georgia
KA
india
KN
south_korea
KO
lithuania
LT
latvia
LV
india
MR
netherlands
NL
norway
NN
india
PA
poland
PL
portugal
PT
brazil
PX
romania
RO
russia
RU
slovakia
SK
serbia
SR
sweden
SV
ukraine
UK
vietnam
VI
china
ZH

Langues positives, langues négatives

La majorité des personnes sont soit optimistes, soit pessimistes. Mais cela peut aussi être valable pour les langues ! Sans cesse les scientifiques étudient le vocabulaire des langues. Ils parviennent souvent à des conclusions étonnantes. En anglais par exemple, on trouve plus de mots négatifs que positifs. Il y a environ deux fois plus de mots pour les émotions négatives. Dans les sociétés occidentales, le vocabulaire influence les locuteurs. Les gens s'y plaignent très souvent. Ils critiquent aussi beaucoup de choses. Ils emploient donc en somme une langue plutôt négative. Mais les mots négatifs sont aussi intéressants pour une autre raison. Ils contiennent en effet plus d'informations que les expressions positives. La cause pourrait se trouver dans l'évolution de notre histoire. Pour toutes les créatures, il a toujours été important de reconnaître les dangers. Elles devaient réagir rapidement face à des risques. Par ailleurs, elles voulaient aussi prévenir les autres des dangers. Il était donc nécessaire de transmettre beaucoup d'informations rapidement. Il fallait pouvoir dire le plus possible avec le moins de mots possible. Sinon, une langue négative n'a pas vraiment d'avantages. Chacun peut le comprendre facilement. Les gens qui ne parle que négativement ne sont certainement pas très appréciés. D'autre part, une langue négative influe aussi sur nos émotions. Une langue positive peut au contraire avoir des effets bénéfiques. Professionnellement, les gens qui formulent tout positivement ont plus de succès. Nous devrions donc utiliser notre langue avec plus de précaution. Car nous décidons quel vocabulaire nous choisissons. Et nous créons aussi notre réalité à partir de notre langue. Conclusion : parlez positivement !

text before next text

© Copyright Goethe Verlag GmbH 2015. All rights reserved.