egypt
AR
belarus
BE
bulgaria
BG
bangladesh
BN
bosnia
BS
spain
CA
czech_republic
CS
germany
DE
greece
EL
usa
EM
great_britain
EN
esperanto
EO
spain
ES
estonia
ET
iran
FA
finnland
FI
france
FR
israel
HE
croatia
HR
hungary
HU
indonesia
ID
italy
IT
japan
JA
georgia
KA
india
KN
south_korea
KO
lithuania
LT
latvia
LV
india
MR
netherlands
NL
norway
NN
india
PA
poland
PL
portugal
PT
brazil
PX
romania
RO
russia
RU
slovakia
SK
serbia
SR
sweden
SV
ukraine
UK
vietnam
VI
china
ZH

Les langues slaves

Il y a 700 millions de personnes dont la langue maternelle est une langue slave. Les langues slaves font partie des langues indo-européennes. On compte environ 20 langues slaves. La plus importante d'entre elles est le russe. Le russe est la langue maternelle de plus de 150 millions de personnes. Suivent le polonais et l'ukrainien, parlés chacun par 50 millions de personnes. En linguistique, on décompose les langues slaves en plusieurs groupes. On distingue les langues slaves occidentales, orientales et méridionales. Les langues slaves occidentales sont le polonais, le tchèque et le slovaque. Le russe, l'ukrainien et le biélorusse sont les langues slaves orientales. Les langues slaves méridionales sont le serbe, le croate et le bulgare. On trouve par ailleurs d'autres langues slaves. Mais celles-ci sont parlées par relativement peu de gens. Les langues slaves ont pour origine une protolangue commune. A partir de celle-ci, les différentes langues se sont développées relativement tard. Elles sont donc plus jeunes que les langues germaniques et romanes. Une grande partie du vocabulaire des langues slaves se ressemble. Cela vient du fait qu'elles se sont séparées les unes des autres relativement tard. D'un point de vue scientifique, les langues slaves sont conservatrices. Cela signifie qu'elles comportent encore beaucoup de structures anciennes. Les autres langues indo-européennes ont perdu ces formes anciennes. C'est pourquoi les langues slaves sont très intéressantes pour la recherche. Grâce à elles, on peut faire des déductions sur des langues plus anciennes. Des chercheurs tentent de reconstituer l'indo-européen. Une des caractéristiques des langues slaves est la faible quantité de voyelles. D'autre part, elles comportent de nombreux sons qui n'existent pas dans les autres langues. C'est pourquoi les européens occidentaux ont souvent des difficultés avec la prononciation. Mais pas de panique, tout ira bien ! En polonais : Wszystko będzie dobrze!

text before next text

© Copyright Goethe Verlag GmbH 2015. All rights reserved.